Gaëlle BERTRUC - Sophrologue, Florathérapeute & Comportementaliste
Gaëlle BERTRUC - Sophrologue, Florathérapeute & Comportementaliste        

Accompagnement longue maladie : cancer du sein

 

1 femme sur 8 sera confrontée au cancer du sein au cours de sa vie.

 

C’est face à ce constat alarmant que j’ai décidé de me spécialiser aussi dans l’accompagnement des longues maladies, dont le cancer du sein, afin de pouvoir aider les femmes dans cette épreuve.

 

Aujourd’hui, en France, le cancer du sein est chez la femme le plus fréquent. On recense 53 000 nouveaux cas par an et 11 500 décès annuel (source INCa).

 

Bien sûr, la sophrologie ne guérit pas le cancer mais elle est citée et reconnue comme un acteur émergent des soins oncologiques de support. Ses bienfaits complètent les soins prescrits par les médecins et elle s’inscrit ainsi dans une véritable démarche d’accompagnement.

 

L’approche psycho-corporelle de la sophrologie apporte aux personnes atteintes, les techniques nécessaires pour mieux affronter la maladie et leur permettre de se reconstruire.

 

Faire face à :

  • L’annonce du diagnostic
  • Traitement médical (gestion de la douleur, fatigue et effets secondaires...)
  • Chirurgie (ablation, reconstruction…)
  • Acceptation (intégration de ce nouveau corps…) et adaptabilité

 

A l’annonce, les femmes se retrouvent face à une maladie de femme. Beaucoup de sentiments et d’interrogations apparaissent :

  • Sentiments de solitude et d’accablement, pertes de repères, découragement
  • Changement de statut (de femme en bonne santé à celui de femme malade)
  • Sentiment d’injustice, de culpabilité
  • Prise de conscience de sa propre mort avec des priorités et des valeurs qui changent
  • Bouleversement du rythme de vie

 

La liste est longue…

 

 

La sophrologie aide à :

  • Gérer ses émotions et la douleur
  • Mettre à distance le stress, les angoisses
  • Focaliser l’attention sur le positif
  • Renforcer l’adaptabilité
  • Faciliter la prise de décision
  • Préparer mentalement au traitement et à la chirurgie
  • Renforcer la vitalité du corps
  • Maintenir l’observance thérapeutique
  • Réintégrer son schéma corporel
  • Accompagner le questionnement sur la maladie

 

Sur tous ces aspects, la sophrologie va permettre aux femmes malades de trouver un appui autant dans la gestion de leurs souffrances physiques que psychologiques.

 

Mon rôle va être de repositionner la femme dans une dynamique positive qui va l’aider à traverser et surmonter ce tsunami que la maladie a déclenché dans sa vie.

 

J’invite chacune, vous qui êtes concernée par cette maladie, à profiter de chaque séance de sophrologie pour prendre ce temps comme un moment de pause HORS de la maladie.

 

 

Gaëlle Bertruc

 

Sophrologue

Florathérapeute

Comportementaliste 

 

Paris 12ème


06.64.20.49.98
gaelle.bertruc@gmail.com

 

N° SIREN : 752-162-669

 

  • Membre du Syndicat et de l'Union Internationale de la Presse Scientifique
  • Membre adhérent de la Chambre Syndicale de la Sophrologie